Notre nouveau Centre de recherche a été inauguré officiellement le 10 septembre 2009

Le maire de Saint-Jérôme, M. Marc Gascon, a inauguré le nouveau local de la Société de généalogie des Laurentides adjacent à la bibliothèque Charles E. Garneau.

Nous avons consacré plusieurs dizaines de milliers de dollars pour répondre aux besoins des généalogistes, car ils sont de plus en plus nombreux » a expliqué le maire Gascon. La Société de généalogie compte actuellement 250 membres dont une centaine proviennent de Saint-Jérôme.

Jusqu’en 2005, la Société de généalogie des Laurentides occupait un local à la bibliothèque Marie-Antoinette-Foucher. Avec le temps, des conflits d’usage sont apparus et les généalogistes ont été déplacés dans un local exclusif à la bibliothèque Charles E. Garneau. Il n’a pas fallu longtemps pour que l’espace soit trop petit en raison de l’achalandage accru. La Ville a profité des travaux de rénovation du comptoir d’accueil pour leur aménager un local plus adéquat. Le local a une capacité d’accueil deux fois plus grande et il possède des équipements de pointe, notamment en informatique.

Avec ce nouveau local de généalogie, nous avons montré que la Ville ne s’occupe pas seulement de son patrimoine bâti, mais aussi de son patrimoine humain », a dit le maire Gascon. « Nous avons aussi confirmé le rôle de capitale régionale de Saint-Jérôme dans ce domaine qui touche à la fois à l’histoire, à la culture et au divertissement. Cela devrait intéresser tout le monde parce que chacun de nous est assis sur la branche d’un arbre généalogique. »

On ouvre officiellement


Sur la photo, on reconnaît Jean-Pierre Desjardins, secrétaire de la Société de généalogie des Laurentides, Jean-Pierre Boulich, président, le maire Marc Gascon, Robert Carrière, conseiller municipal et Bernard Gingras, vice-président de l'organisme.

Le maire Marc Gascon serre la main au président de la Société de généalogie des Laurentides, Jean-Pierre Boulich.

Jean-Pierre Boulich, président de la Société de généalogie des Laurentides,  explique le travail du généalogiste.

Quelques membres bien impliqués:

Sur la photo, on reconnaît Jocelyne Potvin, directrice, Pierrette Thibault, Jean-Pierre Boulich, président, Maude Bérubé, Marc Beauchemin, directeur, Jeannine Guibord-Landry, directrice, Jean-Pierre Desjardins, secrétaire, Michel Provost et Bernard Gingras, vice-président.